Gazouillis ou pépiement d'éléphants... Eh bien, cela existe (28/10/2017)

     Notre correspondant Régis Gayraud nous a récemment envoyé ce lien vers une vidéo où l'on voit un éléphant en "consoler" un autre, tandis que le commentaire de l'article (de site web ; voir aussi cet article du Monde) qui accompagne la vidéo en question parle de "gazouillis", ou de "pépiement" au sujet de cette forme de consolation... Comme quoi, Alexis Le Breton lorsqu'il grava sa stèle dans son arboretum de la Mare au Poivre dans le Morbihan ("Ici, on entend gazouiller les éléphants...") ne croyait pas si bien dire. Ce n'était pas qu'une plaisante affirmation sur le pouvoir poétique d'un site d'art brut enchanteur... Du moins est-ce ainsi que je le pris d'emblée (avec l'idée d'en faire un titre pour un film, puis pour mon livre, à paraître le 2 novembre - voir note à suivre ; les "éléphants" pouvant symboliser les inspirés des bords de routes jugés par beaucoup comme des lourdauds, parce que plébéiens, et le "gazouillis" pouvant symboliser leurs inventions drolatiques, ingénues et poétiques). Et, après tout, Le Breton avait peut-être déjà entendu parler de l'empathie pratiquée par les éléphants... comme par les humains.

12:02 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le gazouillis des éléphants, consolation d'éléphants, gazouillis, pémimeents, alexis le breton, mare au poivre, communication animale |  Imprimer