Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2017

Nom prédestinant et révélateur

     Quand on s'appelle Rupin, on devrait davantage surveiller ses fréquentations, à moins d'une prédestination caractérisée qui vous mène à soutenir le "président des riches" (comme l'appelle le journal Politis)...

Noms prédestinants, affiche électorale Rupin et Macron.jpg

Paris, Photo Bruno Montpied, 2017.

Commentaires

Pourtant il a écrit qu'y s'présente « pas comme Rupin » : c'est l'candidat des pôvr', non ?

Écrit par : Félicie Corvisart | 02/08/2017

Répondre à ce commentaire

Il est vrai qu'on peut entendre ce jeu de mots antagonique. Bien vu, Félicie.

Écrit par : Le sciapode | 02/08/2017

Répondre à ce commentaire

Député élu dans la 7e circonscription de Paris : plus bobo que ça, je meurs....

Écrit par : stirner | 04/08/2017

Répondre à ce commentaire

Dommage que Cindy Lee, du Parti du Plaisir, n’ait pas été élue.

Écrit par : Atarte | 05/08/2017

Répondre à ce commentaire

M Philippe MORTEL a pris ses fonctions de directeur de l'agence Régionale de Santé de corse du sud... dont le slogan est "ensemble pour un île de santé"! Il est également directeur de cabinet et chef de projet du parcours «santé des enfants et des jeunes»...

Écrit par : Darnish | 03/08/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire