Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

Notre nouveau président

Asselineau Vaseline président ph Eugène.jpg

Vaseline président, photo Eugène, avril 2017. 

21/03/2017

Vices de qualité

caviardage 1 rue bouchardon ph regis G..jpg

Devanture de teinturerie, Rue Bouchardon, Paris, Xe ardt, photo Régis Gayraud, 2017.

caviardage 1 detail vices de qualité.jpg

Ce qu'il fallait voir... (dans ces "vices" promis par une teinturerie, à quoi correspond l'initiale "E"? Erection à sec?), ph. Régis Gayraud (détail), 2017.

caviardage 2.jpg

Ame blême... Hisserie (boutique où on hisse?)... ph Régis Gayraud, vue sur la même teinturerie...

01/12/2016

Un caviardage d'amateur...

Boulevard des Charognes, XXe ardt_edited.jpg

En matière de caviardage, cette nouvelle trouvaille, boulevard de Charonne dans le XXe ardt parisien, qu'une main maladroite, ou pas suffisamment appliquée, a tenté de rebaptiser "boulevard des charognes"... On lui conseillera d'utiliser plutôt la prochaine fois des papiers collants... Ph. Bruno Montpied, novembre 2016.

27/08/2016

Se ramasser en beauté?

Je me ramasse, Bar-sur-Aube (2).jpg

Relevé à Bar-sur-Aube (au nom plein de charme pour tout poètes alcoolisé), ph. Bruno Montpied (avec Régis Gayraud qui l'a vu le premier), 2016 ; un "me" qui fait toute la différence...

07/05/2015

Ah, les beaux caviardages!

     Trouvée sur l'excellent blog Les Beaux Dimanches de Laurent Jacquy, cette magnifique retouche sur un nom de rue (non localisée), qui est pour moi un chef-d'œuvre de l'insulte populaire contemporaine... Félicitations à lui!

Danton...cul, L Jacquy.png

Photo Laurent Jacquy, 2015

30/10/2014

Boucherie, bouc, gaillard et chérie

Cette note contient une mise à jour (une correction) 

    Une autre photo prise par Fatimazara Khoubba et Alain Dettinger, cette fois du côté de Dornecy dans la Nièvre m'a été également adressé il y a peu.

B cherie, ph fatimazara et Dettinge, cav involontaire.jpg

 

    Selon Fatimazara, ce serait la révélation d'un boucher reconverti dans une viande plus tendre (excusez le jeu de mots trivial...). On pourrait l'imaginer à première vue. Cependant, examinons attentivement cette devanture d'ancienne boucherie-charcuterie reconvertie en brocante. C'était la boutique d'un certain Gaillard. Le broc qui l'a remplacé a inscrit pour sa part le nouveau nom de la maison, "le bouc qui fume"... Un gaillard, un bouc, qui "fume", qui vend, qui achète, qui débarrasse... Si j'habitais par là-bas, je m'inquiéterai des "chéries" qui croisent dans la rue. 

25/05/2014

Valseuse et tâtonnement...

     Vous reprendrez bien un peu de caviardage? Voici deux images que le sieur J-C. Sandré (rigolo ce nom, on dirait un mot-valise fait à partir de Sendrey et des éditions du Sandre, deux mots souvent utilisés sur ce blog) m'a envoyées. Il est par ailleurs animateur du blog Des signes sur les murs, consacré essentiellement aux "murs peints d'ici et d'ailleurs" (principalement les murs de publicités). Ces deux photos sont excellentes, je trouve, pas vous?...

 

tatonnement rue de la manutention blog des signes sur les murs.JPG

Photo Des signes sur les murs, 2008, Paris, près du Trocadéro ; A lire lentement... ; il paraît que le panneau a désormais disparu, remplacé pa rune version plus banale ; autre coïncidence troublante, selon l'auteur du blog, le panneau de 2008 était localisable rue de la Manutention... Ça ne s'invente pas...

Valleuse du curé.JPG

Valleuse ou valseuse... Ph. J-C. Sandré du blog Des signes sur les murs (sans date) ; petite explication, les valleuses sont du côté d'Etretat des failles (parfois dangereuses car susceptibles d'éboulements) dans les falaises, failles qui permettent ici et là la construction originale d'escaliers descendant vers les plages depuis le sommet des falaises ; ici comme on le voit un petit plaisantin s'en est donné à cœur joie en caviardant le L et en le remplaçant par un S...

 

 

 

29/09/2013

Caviardages, la suite

     En voici un beau, évident, facile à réaliser à peu de frais... Rue des Trois Bornes dans le XIe ardt... En effaçant le haut du O...

 

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Paris, XIe ardt, photos Bruno Montpied, 2013


     N'en restons pas là. il me semble que je n'ai pas encore eu l'occasion de glisser cet autre caviardage plus poussé cette fois que m'avait indiqué Régis Gayraud dans sa bonne ville de Clermont-Ferrand:

 

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Une autre sagesse... Rue Ballainvilliers, Clermont-Ferrand, photo BM, 2012

    Bien sûr le caviardage est essentiellement à orientation sexuelle ou scatologique, comme le suivant découvert à Lunas dans l'Hérault, dans une ruelle où l'on peut intervenir furtivement et en toute tranquillité.

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Au départ la rue Font Picotière, à Lunas, ph.BM, 2012

     Parfois cela dérape carrément dans les noms d'oiseaux...

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Ph. Joël Gayraud (merci à lui de nous l'avoir communiquée), 2013? En plus il y a de l'art naïf...

    Ou bien, c'est le hasard du temps qui passe. Les horloges se révoltent malicieusement contre leur concepteur, l'aiguille fait d'un Lepaute un "Le Pute", pas très fixée sur le genre masculin ou féminin pour le plus vieux métier du monde exercé il est vrai par les deux sexes...

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Ph. BM, gare de Capdenac, 2012

     C'est le caviardage par élision de hasard. Le pliage malencontreux d'un tissu imprimé peut ainsi donner des résultats tout aussi désopilants.

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Ph. Thierry Vohl, 2012 (merci à lui) ; que vont en penser les Bourguignons?


    Et les mots à force se mettent à dériver, les caviardages ne tiennent plus trop compte de la sympathie que peuvent inspirer (en tout cas moi je les aime bien) par exemple les pompiers, on ne résiste plus à une petite transformation bénigne qui crée une surprise.

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Rue du Château d'Eau, Paris Xe ardt, ph. BM

     D'autres plus artistes et littéraires, un peu militants aussi, rue Louis Blanc, dans le Xe ardt, inspirés par les beaux caractères Défense d'Afficher, font penser les murs, et même donnent des coups de trompe...rie.

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Ph. BM, 2012

     Enfin, qu'est-ce que vous croyez, moi aussi il m'arrive de m'y exercer quelquefois, et très lâchement bien entendu, je fais ça loin des regards, dans la montagne du côté de la Bourboule (altitude 1436 m), au col joliment nommé de l'Ouïr, en dessous du Puy du même nom.

caviardages,inscriptions urbaines,inscriptions cocasses dans la rue,rue des trois bornes,graffiti spéciaux

Ph. BM, 2011, Auvergne

19/05/2012

Du caviardage en grand

   Je crois que le camarade Régis Gayraud, qui nous a fait savoir naguère dans un de ses commentaires qu'il se souvenait avec délice des caviardages aperçus dans le métro pendant sa jeunesse, les "mutilés de cu", etc, obtenus par grattage sur les inscriptions collées sur les vitres par la RATP, eh bien ce camarade devrait être aux anges devant le caviardage ci-dessous, exécuté en grand. Les auteurs se sont offerts une affiche entière à qui, en la déchirant, ils ont fait dire quelque joyeuse trivialité qui a fait tout mon bonheur quand je suis passé devant. Les badauds comme d'habitude ne voyaient rien. J'insiste donc ici...

Caviardage sur affiche pub métro, mai 12.jpg

"Cul... Laissez-vous tenter...", Paris 19e ardt, mai 2012, ph. Bruno Montpied