Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2019

Une histoire de modification sur œuvre préexistante : José Guirao/Bruno Montpied

      L'histoire de l'art moderne recèle, si l'on veut bien y plonger, loin des chemins battus, des expérimentations d'art en commun qui devraient bien faire l'objet d'une exposition dans quelque musée (si les "curateurs" pouvaient oublier leurs sempiternels tropismes individualistes classiques). On connaît les cadavres exquis des surréalistes dont il existe de nombreux résultats fort séduisants, réalisés en différentes techniques, (dessin, pastel, collage, en tailles variées...). Mais du temps de Cobra, ou des groupes variés post-Cobra, voire les situationnistes artistes (au début du mouvement), on a pu aussi rencontrer de nombreux exemples de travaux  exécutés en commun, peintures, bas-reliefs muralistes, maisons peintes intérieurement... L'initiative de créer en commun s'est perpétuée jusqu'à nous, d'après ce que j'en sais, essentiellement à travers des jeux pratiqués par les groupes surréalistes divers et variés qui subsistent encore actuellement. De même ce genre d'expérience a pu se pratiquer dans les cours d'art plastiques alternatifs, que ce soit en milieu scolaire ou en milieu péris-scolaire (j'ai ainsi personnellement beaucoup peint avec des enfants, notamment de maternelle ; mais dès que je le peux, j'aime continuer aussi à peindre en commun avec d'autres artistes).

Sans titre 2, (frise cadavre exquis), BM et P Simkova, 1999 (2).jpg

Bruno Montpied et Petra Simkova, sans titre (cadavre exquis en forme de bandeau ou de frise), 1999, ph. Bruno Montpied.

 

       L'art en commun peut se vivre de plusieurs manières, et par exemple par la modification d'une œuvre préexistante – certains diraient par le détournement, mais je veux rester fidèle à l'emploi du mot "modification" qu'avait choisi le peintre et théoricien danois Asger Jorn, qui modifia picturalement beaucoup de croûtes trouvées aux Puces.

        Tout cela dit pour présenter les deux oeuvres ci-dessous exécutées par mézigue et par un camarade, José Guirao, à partir d'une même affiche, représentant un pic, dont je donne l'image originale. Nous l'avons chacun de son côté copieusement caviardée je dois dire, au point qu'il n'en est resté que quelques reliefs – si l'on peut dire pour cette image en deux dimensions. Je me demande si d'autres artistes se livrent à ce genre d'expérimentation en commun, ailleurs, aujourd'hui...?

art en commun, art collectif, cadavres exquis, modification, cobra, surréalistes, asger jorn, situationnistes, muralisme, expérimentation artistique, bruno montpied, petra simkova, josé guirao, peinture caviardée

Un pic, affiche éditée d'après une planche de zoologie de la bibliothèque du Muséum d'Histoire naturelle de Paris.

Première modification, par José Guirao:

art en commun, art collectif, cadavres exquis, modification, cobra, surréalistes, asger jorn, situationnistes, muralisme, expérimentation artistique, bruno montpied, petra simkova, josé guirao, peinture caviardée

Deuxième modification (intitulée Le  Démiurge), par Bruno Montpied:

art en commun, art collectif, cadavres exquis, modification, cobra, surréalistes, asger jorn, situationnistes, muralisme, expérimentation artistique, bruno montpied, petra simkova, josé guirao, peinture caviardée

Chaque œuvre, de 2019, faisant 53,5 x 38 cm.

 

25/07/2014

Chaîne de métamorphose

    Suite à l'expo "La Chasse à l'objet du désir" qui s'est tenue en juin à Montréal, j'ai reçu une proposition de participation à une chaîne de création interminable où il s'agit de transformer, au départ, une gravure ancienne représentant la coupe d'un cerveau, de participant en participant en une métamorphose continue. C'est David Nadeau qui a lancé ce projet et qui s'en fait l'écho sur un blog créé tout exprès, appelé La Vertèbre et le Rossignol, sous-titré "Expérimentations surréalistes". On clique ICI (je mets le lien en capitales pour les Clermontois myopes). On vous y dira tout ce que vous voulez savoir pour participer à votre tour au jeu des re-créations infinies.

old-engraving-of-the-human-brain-in-section.-The-book-Natur-und-Offenbarung-1861.jpg

La coupe du cerveau, l'image initiale envoyée par David Nadeau

 

    Curieusement, David Nadeau a déjà décomposé les interventions en deux séries. Du coup on obtient plusieurs chaînes. Vous choisissez celle que vous voulez (peut-être même que vous pouvez participer à toutes). Moi de mon côté, après avoir renvoyé mon intervention (visible sur le blog en question), j'ai continué en solo à interpréter le cerveau découpé afin d'en tirer une œuvre finie, une modification. Avis aux amateurs de cadavres exquis donc...

18/01/2011

Voeux singuliers

      Je ne cache pas que les voeux de nouvel an me laissent passablement dubitatif. Certes, je n'en veux pas à ceux qui me disent bonjour chaque fois qu'on se croise pour la première fois dans une journée. Après tout, on pourrait voir les voeux de nouvel an comme une salutation spécifique pour la première fois de l'année. Ah bonjour, vous êtes encore là? (Car c'est peut-être ce qui est sous-entendu par "Bonne année, bonne santé"...?). Ceux qui meurent dans l'année qui suit avaient d'abord essuyé en début d'année les voeux de leur semblables leur souhaitant de vivre une bonne année, la vraie poisse en somme. Est-ce à cela qu'a pensé Laurent Jacquy en publiant ces temps-ci, à l'enseigne des Beaux Dimanches, Avec par ordre de disparition, Répertoire 2010 des Macchabées Célèbres, tomes 1 et 2 ? 

Répertoire des macchabées 1 et sommaire du 2.jpg 

Les Beaux Dimanches, Laurent Jacquy, beauxdimanches@orange.fr  ; ci-dessus, la chronologie macabre est tirée du tome 2 de cette mini publication

Extrait Tome 1 répertoire des macchabées célèbres de Laurent Jacquy.jpg

Laurent Jacquy, extrait du Tome 1 du Répertoire 2010 des Macchabées Célèbres

 

Extrait Tome 2 du Répertoire des macchabées célèbres de Laurent Jacquy.jpg

Extrait du Tome 2

 

     C'est pourquoi ma préférence, plus qu'aux simples voeux formulés plus ou moins machinalement, va aux oeuvrettes qui prennent prétexte de ces voeux pour pouvoir déployer une autre facette du talent de leurs auteurs, cartes postales spécialement éditées pour l'occasion avec quelque chose de singulier dans leurs atours, voire oeuvres graphiques ou autres spécialement conçues pour l'occasion, parfois variantes de l'art postal.

Voeux Donadello 2011.jpg

        Joseph Donadello, dont je parle sur ce blog et qui sera au sommaire de mon prochain livre sur les Jardins Anarchiques, a édité une carte de voeux luxueuse où on le découvre paraissant attendre avec bienveillance le chaland occasionnel. Derrière et autour de lui sont ses coupes glanées aux champs de bataille des boulistes et ses peintures naïvo-bruto-singulières qui sont une des autres facettes de son talent, à côté des sculptures qu'il dissémine dans son jardin. Je crois savoir que ses peintures sont à vendre.

        De leur côté, le musée des Amoureux d'Angélique (alias l'association Geppetto, alias Martine et Pierre-Louis Boudra, dans le village du Carla-Bayle en Ariège) ont sorti une carte où sont réunis une pièce sculptée de Roger Beaudet (représentant le couple Boudra) et un arbre couvert d'oiseaux naïfs qui serait dû à "un vagabond russe" croisé du côté de Villemur-sur-Tarn.

 

Voeux Musée des Amoureux d'Angélique 2011.jpg

 

  Bi, un cadavre exquis de Geha et Pierre Albasser, 2010.jpg     Mais la palme de la création la plus délicieuse revient pour moi sans conteste au binôme Géha + Pierre Albasser qui m'ont envoyé au croisement des deux années le cadavre exquis ci-dessous, intitulé Bi:

Bi, Pierre et Geha Albasser.jpg

Bi, Geha et Pierre Albasser.jpg

Bi, Geha et Pierre Albasser.jpg

Bi, Pierre et Geha Albasser.jpg

Geha et Pierre Albasser, Cadavre exquis, 2010 

02/01/2010

Sapin de Noël retardé

     Un soir entre deux réveillons, pour se distraire, on fait des cadavres exquis, pour voir. Et vient ce dragon-sapin pour un autre genre de Noël, fête des fantaisies.

Dragon-Sapin,-cad-exquis,-3.jpg